RECHERCHE

Consortium Lyon Saint-Etienne de Microscopie

Le Consortium Lyon Saint-Etienne de Microscopie (CLYM, FED 4092) est une structure fédérative créée en 1998 afin de mutualiser un ensemble de microscopes avancés, principalement électroniques, dans le but d'améliorer la connaissance de la microstructure des matériaux de l'échelle micrométrique jusqu'à l'échelle atomique. Les champs d'application relèvent principalement de la chimie, la physique, l'ingénierie et les nanotechnologies.
Une des particularités du CLYM est d'héberger des microscopes dits "environnementaux", permettant d'étudier in situ le comportement des matériaux dans des conditions simulant de leur utilisation réelle (microscopie operando). A ce titre, le CLYM est une des plateformes du réseau national METSA.

Dans ce contexte, le CLYM a pour mission de première de gérer les microscopes mutualisés en totalité ou en partie, afin de permettre à ses membres de développer des activités de recherche en matière de caractérisation microstructurale des matériaux. Les appareils sont situés :

  • À l'INSA Lyon, dans des locaux adossés à ceux du laboratoire MATEIS,
  • Au CNRS, dans les locaux du laboratoire IRCELYON,
  • À l'Université Jean-Monnet de Saint-Étienne, dans des locaux du Laboratoire Hubert Curien.

Les instruments sont utilisables par les laboratoires partenaires du CLYM, soit de manière autonome après formation, soit en collaboration et sous assistance de microscopistes confirmés. Des demandes provenant d'entités extérieures au CLYM (laboratoires ou entreprises) peuvent également être prises en charge. Il suffit pour cela de nous contacter directement (contact@clym.fr).
 
L'expertise du CLYM en matière de caractérisation est également transmise via des formations permanentes dans le cadre de CNRS Formation-Entreprises.

Le CLYM est une des plateformes du labex iMUST, de l'EUR Manutech-Sleight ainsi que des fédérations Ingélyse et Institut de Chimie de Lyon.

Plus d'infos www.clym.fr - Réseau METSA www.metsa.fr

 

FIB
Réseau de phase riche en Silicium présent dans un alliage d’aluminium, obtenu avec le microscope double faisceau FIB/SEM du CLYM.
Volume FIB: 5 x 5 x 0,325 μm³ - Voxel size target: (5nm)3

Photo réalisée dans le cadre d’une étude sur l’influence de la température de la plateforme de construction durant la fusion sélective par laser de l’alliage AlSi10Mg (Aude Simar (Pr., Catholic University of Louvain) et Eric Maire (DU MATEIS et DR CNRS) + thèse de Juan Guillermo Santos Macias (Institute of Mechanics, Materials and Civil Engineering (iMMC), Catholic University of Louvain+ Thierry Douillard IE MATEIS)

 

AFM
Polyuréthane thermoplastique en vue Young Modulus (log). Image faite en mode PFQNM sur le microscope à force atomique Bruker Dimension Icon du CLYM. Taille 5 µm x 5 µm.
Crédits : Florent Dalmas (MATEIS), David Albertini (INL).

 

ESEM
Condensation de goutelettes d’eau sur des particules d’aérosol. Image faite en mode GSED sur le microscope électronique à balayage environnemental QuattroS du CLYM.
Image obtenue dans le cadre du développement d’un nanotensiomètre in situ (Clément Châtre (IRCELYON), Eric Ehret (IRCELYON), Philippe Steyer (MATEIS), Karine Masenelli-Varlot (MATEIS), Francisco Cadete Santos Aires (IRCELYON), Barbara Nozière (KTH, Suède))

.

 

NEO-ARM
Microscope en transmission MET JEOL NeoARM 200 FEG, équipé d'une source froide, d'un correcteur de sonde, d'un détecteur EDS 1sr, et d'un GIF Gatan Quantum, le Neo ARM est particulièrement adapté pour l'imagerie STEM et la caractérisation analytique STEM-EELS et EDS en haute résolution @ 60, 80 et 200 kV.

Cet équipement a été acheté par l'Université Jean Monnet, Saint-Étienne, par des crédits CPER Manutech Europe 2015-2020. Il est mutualisé dans le cadre Du Consortium Lyon Saint-Etienne de Microscopuie (CLYM).
Le microscope est installé au plateau microscopies électroniques du laboratoire Hubert Curien, Site Manufacture, Saint-Etienne. L'équipe Microscope du NeoARM est constituée de 5 ITA et chercheurs : Stéphanie Reynaud (IR LABHC), Mimoun Aouine (IR IRCELYON) Matthieu Bugnet (CR MATEIS) , Yaya Lefkir(AI LABHC), Anne-Magali Seydoux-Guillaume (DR LGL).